Zoom sur la crèche d’entreprise

Zoom sur la crèche d’entreprise

Par son appellation, vous avez compris qu’il s’agit d’une crèche localisée dans les locaux de l’entreprise ou du moins dans une structure qui n’est pas loin de l’entreprise. Aujourd’hui, de plus en plus d’employeurs sont séduits par ce mode de garde. Dans ce dossier, nous allons faire un point sur ce sujet.

La création et la gestion de la crèche d’entreprise

Il est à préciser qu’une crèche d’entreprise est gérée comme une crèche municipale. Toutes les charges de cette structure restent à la charge de l’entreprise. Lorsqu’on parle de « crèche d’entreprise », il peut s’agir d’une crèche d’entreprise créée par l’employeur ou d’une crèche inter-entreprise mise en place par plusieurs employeurs. Pour l’entreprise, les avantages crèche inter-entreprise sont nombreux pour ne citer que le partage des coûts, une meilleure image de l’entreprise, la fidélisation des salariés, etc.
La création d’une crèche d’entreprise est soumise à la même réglementation que la création d’une crèche publique. Autrement dit, il faut l’autorisation du Président du Conseil Départemental.
Ce type de crèche peut être géré par l’entreprise ou les entreprises fondatrices ou par une structure externe spécialisée dans la gestion de crèche d’entreprise. La crèche d’entreprise doit aussi se plier au respect des règles d’hygiène et de sécurité et se soumettre au contrôle régulier effectué par le service départemental de la protection maternelle et infantile. A la direction de la crèche d’entreprise, on a un directeur qui peut être une puéricultrice, un éducateur jeunes enfants ou un médecin. Il sera entouré de professionnels de la petite enfant et d’autres personnes qui vont assurer l’hygiène et la propreté des locaux. Bref, la crèche d’entreprise offre un meilleur service.

Les particularités de la crèche d’entreprise

Pour qu’en enfant soit admis dans la crèche d’entreprise, celle-ci va porter son attention sur l’âge de l’enfant. Il doit être compris entre deux mois et quatre ans. Il est impératif aussi que l’un des parents de l’enfant soit salarié de l’entreprise fondatrice. Cependant, certaines crèches d’entreprises acceptent de recevoir des enfants dont les parents ne sont pas salariés de la société fondatrice.
La crèche d’entreprise ou d’inter-entreprise se distingue aussi par son emplacement. En effet, elle doit se trouver à la même adresse que l’entreprise ou du moins à proximité. Ceci représente un réel avantage pour les parents, car ils n’auront pas besoin de faire un détour pour déposer leurs enfants. Les employés arrivent ainsi à l’heure au travail. Ils sont aussi plus productifs, car ils sont rassurés quant à la sécurité de leurs enfants. Ils savent que leurs enfants sont entre de bonnes mains. Enfin, les horaires de ce type de structure sont aussi adaptés aux horaires de travail des parents, ce qui fait que certaines d’entre elles ne ferment leurs portes qu’à 19 h. Bref, tout cela réduit l’absentéisme des salariés et leur fidélisation.

COMMENTS