Comment faire passer la crise de l’adolescence ?

Comment faire passer la crise de l’adolescence ?

« Il faut bien que jeunesse se fasse » : c’est pour ainsi dire la solution de facilité pour les parents qui ont des enfants entre 13 et 18 ans. Pendant cette période, les bêtises et les tensions augmentent dans la famille. On vit au rythme de la crise de l’adolescence. Mais savez-vous qu’il existait différentes manières de passer ce cap plus facilement ? Le point.

Imposé des règles

La crise de l’adolescence est surtout un moment où les jeunes tentent de s’affirmer. Mais ce n’est pas pour autant qu’ils n’ont pas besoin de règles. Vous devez donc, en tant que parent, imposer des règles et prendre des décisions en conséquence. Les couvre-feux sont par exemple un sujet à controverse. Certains adultes permettent à leur jeune de rester dehors toute la nuit, sous prétexte qu’ils grandissent. Sachez cependant que ce sera la porte ouverte à d’autres exigences de plus en plus extravagantes.
Attention cependant, les interdits ne doivent pas limiter le développement des enfants. Vous devez laisser une certaine liberté aux ados. Le fait de les enfermer dans un espace clos pendant plusieurs heures n’aide pas à réduire leur irritabilité.

Mettre en place une relation de confiance

Quand vous avez un ado à la maison, vous devez avoir une certaine ouverture d’esprit. Le but étant de mettre en place une relation de confiance.
Faites la différence entre écouter et entendre. Ne minimisez pas les problèmes qu’ils vivent au quotidien en disant par exemple : « tu crois que c’est un souci grave ? Attends d’être un adulte avec des factures à payer et tu verras ! » Vous n’êtes pas là pour juger, mais pour conseiller. Et cela va jusqu’aux questions de sexe si besoin est.
Prenez le temps de sortir et de passer du bon temps ensemble. Bien évidemment, il faut trouver des activités qui les passionnent pour les convaincre : faire les magasins, aller à la piscine, se lancer dans des activités sportives à sensation forte, etc. Les petits moments privilégier comme celui-ci permet de minimiser les tensions et les disputes.

COMMENTS