Sommeil de votre enfant : adoptez les bons gestes

Sommeil de votre enfant : adoptez les bons gestes

Courants chez l’adulte, les troubles du sommeil touchent également le bébé. Comme nous tous, les tout-petits aussi ont parfois du mal à s’endormir. Certains d’entre eux souffrent même de réveils en pleine nuit. Face à ces difficultés à « faire dodo », vous aurez quelques habitudes à adopter.

Commencez par changer les habitudes

Parfois, ce sont les mauvaises habitudes des parents qui causent les difficultés à s’endormir chez l’enfant. Certains d’entre eux portent leur bébé dans leur bras jusqu’à ce qu’ils trouvent le sommeil. D’autres les prennent même dans le lit parental. Ce sont des gestes à éviter. L’enfant doit apprendre à s’endormir directement dans son berceau. Le fait de passer trop de temps avec le bébé avant son endormissement ne l’aide pas non plus. Comme pour les adultes, la chambre d’un enfant doit être suffisamment sombre. La présence d’une télévision allumée ou d’autres voyants électronique n’est pas recommandée.

Appliquez la règle des 5-10-15

Si le bébé ne s’endort pas tout seul ou se réveille en pleine nuit, les médecins recommandent la technique des 5-10-15. Il faut attendre 5 minutes avant de se lever. Peut-être qu’il finira par s’endormir tout seul. Si le bébé pleure toujours au bout de ce délai, il faudrait venir lui rassurer. L’essentiel serait de lui expliquer que c’est la nuit. Le bébé a également besoin d’être rassuré que tout se passe bien dans la maison, mais il est juste temps de se reposer. Ce discours ne durera pas plus de dix minutes. Il est à répéter une seule fois au bout d’un quart d’heure. Le bébé finira par ressentir la détermination des parents et se résilier à dormir.
Les remèdes de grands-mères peuvent également être essayés. Une petite séance de massage du corps ou un bain chaud prix en fin de journée pourrait aider. Ajoutée au biberon, la fleur d’oranger a des vertus apaisantes.

COMMENTS