Relation mère-fille : peuvent-elles devenir de meilleures amies ?

Relation mère-fille : peuvent-elles devenir de meilleures amies ?

Lorsque tout va bien, il n’y a rien de plus fusionnel qu’une relation mère-fille. Pour beaucoup, maman peut être une confidente, une grande sœur, voire une meilleure amie. A ce titre, pouvons-nous réellement nouer un lien d’amitié avec nos mères ?

Maman est la meilleure des complices

De nombreuses personnalités féminines font équipe avec leurs filles pour mener campagne en politique, dans la mode ou dans le monde des affaires. Dans tous les cas, une fille peut avoir l’assurance que sa mère veillera toujours à son bien en toute circonstance. De plus c’est la femme avec qui elle partage le maximum de gène. De son côté, la mère se voit à travers sa fille. Elle veut être complice de sa progéniture, non pour s’amuser avec elle, mais pour l’aider à faire les bons choix en tant qu’amie. Cette maman veut avant tout éviter à sa fille de reproduire les mêmes erreurs qu’elles. Il vaut mieux, par exemple, qu’une adolescente parle de sexualité avec sa mère qu’avec ses amies qui sont aussi inexpérimentées qu’elle.

Une relation mère-fille fusionnelle peut être dangereuse

Sachez qu’une relation mère-fille trop fusionnelle présente aussi plusieurs côtés négatifs. Cela commence par la dépendance. L’enfant peut devenir accro à la présence de sa maman au point de ne pas pouvoir prendre seul ses décisions. Les problèmes deviennent réels si la fille implique sa mère dans le travail. L’inverse peut encore aller, mais lorsque les parents s’immiscent trop dans la vie de leurs enfants, ce n’est jamais très bon. Être amie avec sa maman peu notamment nuire au libre arbitre ainsi qu’à l’indépendance. Dans tous les cas, les mères cherchent à devenir amies de leurs filles pour pouvoir les protéger. En ce bas monde, une surprotection parentale rend les choses plus compliquées.

COMMENTS